Ouverture-Diaphragme

Ouverture-Diaphragme

 

Quelle est mon ouverture ?

Le diaphragme est un mécanisme très précis permettant de laisser entrer plus ou moins de lumière au travers de l’objectif. Il est composé de plusieurs lamelles qui font une rotation en fonction du réglage que vous avez choisi. En modifiant la valeur du diaphragme, vous contrôlez la quantité de lumière qui entre dans votre appareil, ayant une conséquence directe sur la luminosité de votre image.

En conséquence, c’est un peu comme quand on ferme un volet d’une piéce, il y fait sombre, et si nous l’ouvrons, la lumiére entre et il y fait clair.

Vous pouvez choisir l’ouverture et déterminer ainsi la quantité de lumière qui va entrer. Ainsi, vous allez imprimer le film dans le cas d’un appareil Argentique ou la plaque photosensible de votre appareil Numérique, à votre gré.

Les Moyens de Contrôle.

la bague de diaphragme indique l'ouverture de celui ci
Vernier sur un objectif, ici on est à f/4

Les indicateurs chiffrés nous donnent alors l’ouverture du diaphragme choisie. En argentique, lorsque les optiques étaient dépourvues d’électronique et d’autofocus, le choix d’ouverture se faisait directement sur l’objectif, grâce à une bague crantée.

 

L'écran de controle nous donne toutes les données
Ecran de controle EOS Canon

L’évolution vers des objectifs gérés électroniquement a rendu possible le choix de cette ouverture directement dans le viseur ou sur le boitier, faisant disparaitre peu à peu cette bague crantée. Vous pouvez ainsi voir directement dans le viseur l’ouverture sélectionnée. Ici f/2.8

Sur notre écran ci dessus, par exemple l’ouverture est de 2.8, valeur que l’on retrouve sur l’objectif plus haut.


L’ouverture maximale est le plus fréquemment marquée directement sur l’objectif.

Ainsi, par exemple, un objectif qui ouvre à f/4 sera beaucoup moins lumineux qu’un autre qui ouvre à f/1.2.

Par contre, cette grande ouverture rend aussi ces optiques plus chères, les constructeurs devant les équiper de lentilles de meilleure qualité, afin d’éviter les aberrations chromatiques et les diffractions(ne vous inquiétez pas , nous reparlerons de ces termes plus tard).

Aussi, un zoom peut ne pas avoir une ouverture constante aux différentes focales. Les fabricants qui proposent un 18-55mm par exemple, ont une ouverture maximale différente à 18mm (grand angle) et à 55mm (standard). Noté 1 :3.5-5.6 , cela signifie qu’à 18mm, l’ouverture ne peut aller au-delà de f/3.5, tandis qu’à 55mm, elle est de f/5.6.Le tiret fait séparation entre 3.5 et 5.6.

Ouverture Réelle versus Ouverture Relative:

L’échelle des ouvertures relatives normalisées présente une suite de chiffres croissants :
1 – 1,4 – 2 – 2,8 – 4 – 5,6 – 8 – 11 – 16 – 22 – 32 – 45 – 64 – 90 – 128

  • les petits chiffres correspondent aux grandes ouvertures réelles qui laissent entrer plus de lumière
  • les grands chiffres représentent les petites ouvertures réelles  qui laissent passer moins de lumière

Pour conclure voici représentées les différentes valeurs d’un diaphragme :

Les différentes ouvertures correspondent a des valeurs précises
Les Principales valeur d’Ouverture

On peu constater que plus la valeur est grande plus le diaphragme est fermé, entre deux valeur il existe toujours un rapport de deux, c’est a dire deux fois plus, ou deux fois moins de lumière.

Cela veut dire, par exemple que une ouverture  F/2,8  laisse passer deux fois plus de lumière qu’une ouverture F/4, et ainsi de suite .

Jean Michel

cropped-fiverr_logo-1.jpg

 

drop-of-water-7720

Si cet article vous a plu, Partagez le  ci dessous.

Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.