Comment Faire des Effets de Filé ?

Comment Faire des Effets de Filé ?

L’effet de filé est trés utilisé dans certains domaines , notamment dans le sport mécanique.

Donc, cet article  sera plus particulièrement axé sur la prise de vues de véhicules en mouvement, en sport mécanique.

En effet, l’effet de filé est trés utilisé dans cette discipline car elle renforce la sensation de vitesse.

Mais pour tout ce qui est en mouvement, comme des personnes ou des animaux les principes sont identiques.Et je ferai un autre article sur le sujet.

Donc, il va falloir choisir au départ le style d’image que l’on désire, pour appliquer les réglages adéquats.

Comment obtenir un bon effet de filé ?

formule-un-sebastian-vettel-ferrari-spielberg
Flou filé formule 1

Indispensable pour photographier les sports mécaniques, l’effet filé est la meilleure technique existante pour isoler un sujet en déplacement (moto, voiture, animaux, etc…) et lui donner une impression de dynamisme et de mouvement.

Sans cette technique les roues du véhicule seraient figées et le rendu final du cliché serait trop statique : une voiture de Rallye déboulant à 120km/h avec ses roues a l’arrêt ? Cela ne fait pas réaliste ! Pour obtenir cet effet filé, il suffit de provoquer un flou de mouvement en suivant le sujet dans votre viseur, couplé à une faible vitesse d’obturation (en général de 1/80 s à 1/160 s). Cette technique a également pour avantage d’estomper en partie les arrières plans inesthétiques.

 

Quel matériel dois je utiliser ?

La GMT numero 14 en course
Moto endurance

L’utilisation d’un monopode ou d’un trépied, en plus de vous soulager du poids de votre matériel, permet de conserver un axe vertical constant. Le photographe peut ainsi se concentrer uniquement sur le déplacement horizontal du sujet.

Une longue focale est vivement recommandée si vous êtes débutant : un 70-200 ou un 300mm. L’usage d’un grand angle est possible, mais bien plus complexe à cause du changement de parallaxe lors du suivi du sujet. Un grand angle est également plus dangereux pour le photographe : pour obtenir une photo « plein cadre », il est indispensable de s’approcher très près du sujet, et cela n’est pas toujours possible.

Bien sûr, vous pouvez aussi avoir un ensemble avec stabilisateur d’image, mais il faut éviter d’utiliser la stabilisation d’image dans le cas ou vous utilisez un monopode ou un trépied qui ont le même rôle et donc peuvent avoir des effets opposés débouchant sur des résultats pires que à main levée.

Comment régler mon appareil ?

Valentino Rossi sur sa yamaha en grand prix
Flou filé moto GP

De toute évidence il faut que vous soyez maître de votre vitesse d’obturation. Et c’est vous qui déciderez de quelle vitesse il conviendra le mieux.

Par conséquent, le Mode Priorité à la Vitesse est obligatoire

A savoir que plus la vitesse est basse, plus le filé avec votre sujet parfaitement net est difficile à obtenir. Dans le cas d’une vitesse faible, il faudra beaucoup de chance pour obtenir un bon résultat. Dans tous les cas, il y aura beaucoup de déchets, et sur une quinzaine d’images en rafale, seule deux ou trois seront parfaites. C’est à vous d’expérimenter en fonction de la vitesse de déplacement du sujet.

Avec l’expérience vous aurez des résultats de plus en plus satisfaisants, donc n’hésitez pas à shooter.

Et la mise au point ?

La Beneton lors d'un gran prix
Flou filé formule 1

Deux solutions s’offrent à vous.

  • Si votre optique est rapide vous pouvez utiliser le mode Autofocus pour les sujets en mouvement.

Le système AF-A (chez Nikon) et AI Servo (chez Canon) seront les modes a utiliser, l’appareil effectue la mise au point tout le temps que vous maintenez le bouton de prise de vue enfoncé à mi-course.

Et pour éviter de dérouter l’Autofocus, sélectionnez le collimateur le plus adapter a la situation (en général c’est le central)

  • Si votre optique est lente, alors il est bien de travailler à l’ancienne avec la mise au point manuelle.

Pour ceci il faut tout d’abord choisir un point de prise de vue , et faire la mise au point sur une distance qui vous conviendra le mieux, pour ceci il est bon de ce créer des points de repaire.

Il suffit alors de shooter quand le sujet se trouve dans la plage de netteté.

Ceci est un exercice difficile, aussi vous aurez la encore beaucoup de gâche

Comment faire un bon cadrage ?

illustation-technique-du-file
Suivre le sujet c’est une règle

Une fois vos réglages prédéterminés, vous devez « fusionner » avec votre matériel et pivoter au niveau de votre bassin pour suivre votre sujet, ainsi vous allez le suivre depuis son apparition, il suffit alors d’appuyer sur le déclencheur tout en continuant votre rotation afin d’accompagner un maximum celui ci.

Pour assurer le coup, poursuivre le mouvement après le clic, et surtout ne pas se bloquer.

NB: Et encore une fois, mitraillez afin d’avoir un maximum de chance d’avoir La Photo qui va faire rêver votre public et vous glorifier de leurs louanges.

Si cet article vous a plu, Partagez le avec les liens ci-dessous.

Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.